James Barnor | Serpentine exhibition catalogue

30,00

James Barnor | Accra-London, A Retrospective
In English only
Published by Koenig books and Serpentine Gallery
240 pages
Soft cover

Catégorie :

Description

James Barnor | Accra-London, A Retrospective
In English only
Published by Koenig books and Serpentine Gallery
240 pages
Soft cover

Disponible en pré-commande sur notre site Internet (livraison à partir du 25 mai 2021)

Il existe une édition spéciale avec 3 tirages de tête de cet ouvrage

À l’occasion de l’exposition, la Serpentine publie un catalogue, Accra/London – A Retrospective, chez Koenig Books, qui est coproduit avec MASI Lugano et le Detroit Institute of Arts. Richement illustré et conçu par Mark El-khatib, il comprend des contributions de Christine Barthe, responsable de la collection photographique du musée du quai Branly – Jacques Chirac à Paris, de l’architecte Sir David Adjaye OBE, de l’artiste David Hartt, de la conservatrice Alicia Knock, ainsi que des souvenirs personnels d’Erlin Ibreck, ancien mannequin du magazine Drum, qui a travaillé avec Barnor sur de nombreuses séances de photos à Londres dans les années 1960. Le catalogue comprend également une conversation entre Barnor et le directeur artistique de la Serpentine, Hans Ulrich Obrist. Le catalogue est en retrait dans notre librairie maison CF et disponible en pré-commande sur notre site Internet (à partir du 25 mai 2021).

On the occasion of the exhibition Serpentine is publishing a catalogue, Accra/London – A Retrospective, with Koenig Books, which is co-produced with MASI Lugano and Detroit Institute of Arts. Richly illustrated and designed by Mark El-khatib, it includes contributions by head of the photographic collection at the Musée du quai Branly – Jacques Chirac in Paris, Christine Barthe; architect Sir David Adjaye OBE; artist David Hartt; curator Alicia Knock, and a personal recollection from former Drum magazine model, Erlin Ibreck, who worked with Barnor on numerous shoots during the 1960s in London. The catalogue also includes a conversation between Barnor and Serpentine Artistic Director Hans Ulrich Obrist.

 

ÉDITIONS LIMITÉES/LIMITED EDITIONS

Pour célébrer l’exposition, trois nouveaux tirages limités de James Barnor seront disponibles dans la boutique du musée Serpentine. Toutes les recettes soutiennent directement les programmes d’exposition, d’architecture, de design et d’éducation de la Serpentine.

To celebrate the exhibition three new James Barnor Limited Edition prints will be available via the Serpentine Shop.  All proceeds directly support the Serpentine’s Exhibition, Architecture, Design and Education Programmes.

 

James Barnor
Né en 1929 au Ghana, James Barnor a vécu l’indépendance de son pays ainsi que la formation de la diaspora à Londres dans les années 1960. Au début des années 1950, il ouvre son célèbre studio Ever Young à Accra, où il immortalise une nation au moment de son indépendance. Il est l’un des premiers photojournalistes à collaborer avec le Daily Graphic, un journal publié au Ghana par le London Daily Mirror Group. En 1959, deux ans après l’indépendance du Ghana, James Barnor part pour Londres, afin d’approfondir ses connaissances techniques du médium. Il découvre la photographie couleur au Medway College of Art et ses photos sont publiées en première page de Drum, un important magazine fondé en Afrique du Sud en 1951 et symbole du mouvement anti-apartheid. Il saisit avec éloquence l’esprit du Swinging London et les expériences de la diaspora africaine dans la capitale. Vers la fin des années 1960, il est recruté par Agfa-Gevaert et retourne au Ghana pour mettre en place le premier laboratoire couleur du pays. Il y reste pendant les 20 années suivantes, travaillant dans son nouveau studio X23 en tant que photographe indépendant et pour des agences d’État à Accra. Aujourd’hui, James Barnor vit au Royaume-Uni et consacre la majeure partie de son temps à son travail, dans un esprit de transmission. Une grande exposition personnelle des oeuvres de Barnor ouvrira à la Serpentine Gallery de Londres au printemps 2021.

—-

EXPÉDITION

France
– Gratuit si retrait Maison CF | Galerie Clémentine de la Féronnière, 51 rue saint-Louis en l’île 75004 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h
– Envoi UPS/COLISSIMO : 4€

Europe
Envoi UPS ou Chronopost 15€

Royaume-Uni
Envoi UPS ou Chronopost 30€

Zone 2, USA et CANADA
Envoi UPS, Chronopost ou TNT 45€

Vous aimerez peut-être aussi…