Publié par

Asmara Dream | Maison CF

Asmara Dream | Maison CF

Asmara vit, pour ainsi dire, un triple rêve. Tout d’abord le rêve des colons italiens qui arrivèrent ici à la fin du XIX siècle avec l’intention de bâtir, en Afrique, une nouvelle Rome. Puis le rêve de l’indépendance vis-à-vis de l’Éthiopie : un rêve devenu réalité en 1992, après nombreuses années d’affrontements courageux et sacrifices de vies humaines. Enfin le rêve de ceux qui, confrontés aux difficultés de la situation actuelle, cherchent à tout prix à quitter le pays, s’imaginant un avenir meilleur au-delà de ses frontières. Ces trois rêves, en s’entremêlant, ont tissé et continuent à tisser le destin de cette ville, ont nourri et continuent à en nourrir l’âme.

Coédition Filigranes/Clémentine de La Féronnière
22,5 x 22,5
Anglais/Français
Relié couverture cartonnée et toilée
60 photographies en couleur
72 pages
ISBN : 978-2-35046-387-2
Prix : 30 €

Il existe un tirage de tête avec une photographie originale à 180 €

Acheter Asmara Dream | Maison CF

Publié par

Des villes et des hommes – Florence & Damien Bachelot – Maison CF

Des villes et des hommes -Florence & Damien Bachelot – Maison CF

Des villes et des hommes -Florence & Damien Bachelot – Maison CF

Depuis une vingtaine d’années, Florence et Damien Bachelot ont acquis plus de 600 photographies. Les choix de ces deux amateurs avertis privilégient, dans un premier temps, des clichés réalisés par des photographes humanistes français, à l’instar de Brassaï, Doisneau, Cartier-Bresson…, puis se portent sur la création plus contemporaine avec des œuvres de Stéphane Couturier, Thibaut Cuisset, Luc Delahaye, Véronique Ellena, Adrien Boyer, Guillaume Zuili… Leur collection s’enrichit très vite d’images de grands noms de la photographie américaine, tels que Lewis Hine, Sid Grossman, Robert Frank, Ernst Haas, Bruce Davidson, Nan Goldin, Saul Leiter,… ou anglaise, notamment Paul Graham, avec comme ligne directrice l’acquisition exclusivement de tirages d’époque. Un double regard sur l’homme dans son environnement urbain. Par leur intérêt pour le réel, l’urbain, son évolution et sa complexité, une partie importante de leur collection s’attache à une réflexion sur la place de l’homme dans la société et dans la ville. Il s’agit souvent d’images qui s’organisent autour des métropoles, de l’architecture, de la marche dans la rue et de la perception de l’espace moderne.

Ce livre a été publié à l’occasion de l’exposition « Des villes et des hommes, regard sur la collection Florence et Damien Bachelot », exposition réalisée sous le commissariat de Françoise Docquiert (directrice adjointe du Département Arts plastiques et Sciences de l’art à l’Université Paris 1 Panthéon, curatrice indépendante) et Ricardo Vazquez (conservateur en chef du Patrimoine, Directeur de l’HDA Var, centre d’art du Département du Var).

Exposition du 10 février au 22 avril 2018
HDA Var, Hôtel Départemental des Arts – Centre d’art du Var

ACHETER

Publié par

Belfast – Gilles Favier | Maison CF | Galerie Clémentine de la Féronnière

Belfast, 1981- 2017 par Gilles Favier

“1981 : Je suis abonné à Reporter-Objectif un magazine photo mensuel. On y explique comment devenir correspondant de guerre au milieu d’un tas de conseils pratiques forts utiles tels que : choisir le bon sac, le bon appareil, les bonnes chaussures… Le conflit le plus abordable selon eux, le moins cher pour les apprentis photographes comme moi, est l’Irlande du Nord. Il faut prendre le bus à la Madeleine le soir vers 22h puis un bateau à Calais en pleine nuit, un train pour Londres où l’on change de gare pour un autre train direction Stranraër au nord de Liverpool, et enfin le ferry pour Larne avant un dernier bus pour Belfast.”

Ainsi débute l’histoire ténue entre un photographe et un peuple, qui au fil des années va expérimenter la sclérose du conflit nord-Irlandais qui a débuté à la fin des années 1960. Quarante ans de photographies tissent ici la trame de fond de l’histoire que nous conte le photographe, démarrant à la mort de Bobby Sands, et s’achevant à la veille du Brexit.

• 100 photographies noir et blanc et couleurs
• Français-anglais
• Format intérieur : 19,5 x 27,5 cm
ISBN : 979-10-9657-507-7

ACHETER

MAISON CF

Publié par

One Star Hotel – Maison CF | Galerie Clémentine de la Féronnière

One Star Hotel – Maison CF

Ed. Offsète éditions – Pop 1

21 pages (dont 6 pages de texte et 15 tirages photographiques)

format 13 x 15 cm

Série de 99 exemplaires + XX hors série

Présenté dans une boîte cartonnée

Publié en 2012, épuisé chez l’éditeur

Acheter

Publié par

The Interzone – Marco Barbon | Maison CF

The Interzone. Tanger 2013-2017
Marco Barbon

Format : 21 x 26 cm
112 pages
Relié pleine toile, fer à dorer
180 €
Texte : Jean-Christophe Bailly
Tirage : 20 exemplaires au total (10 pour chacune des deux images proposées)
Taille des tirages : 20 x 24 cm

La série tangéroise de Marco Barbon retrace cinq années de l’absorption du photographe dans une ville, entre réalité et fiction. Comme souvent chez Marco Barbon, la notion de frontière – physique comme imaginaire – réapparaît : dans les recoins et les croisements, le doute s’insinue, caractérisant bien les glissements propres aux images du photographe. On ne sait plus si l’on imagine, si l’on rêve ou si l’on vole. Si la ville de Tanger s’est transformée en mirage, puisqu’il n’y a plus, comme dans l’Interzone de Burroughs, « de ligne de séparation entre le monde réel et le monde du mythe et du symbole ». The Interzone nous révèle la vision du Tanger de Marco Barbon, une fois son regard lavé des premiers fantasmes inhérents à la découverte, mais toujours en proie à l’imaginaire. Pour sublimer cette édition, les textes du photographe et de Jean-Christophe Bailly sont imprimés sur un papier Sirio Pearl Gold, dans une version bilingue.

“D’une image à l’autre, on se dit « mais c’est un film ! », puis, en franchissant les paliers successifs de ces arrêts sur image, on se dit « mais c’est un roman ! »,

et pourtant il n’y a là rien d’autre que la prospection étonnée et patiente d’un état de choses, une ville qui prolonge la résonance de son nom, l’envoyant très loin, dans cette « interzone » qui serait simultanément celle de sa renaissance et de son évanouissement, celle de la levée de ses songes et de sa chute en elle même, au ras de son sol ou de ses toits.”

JEAN-CHRISTOPHE BAILLY

ACHETER

Publié par

Consonances – Adrien Boyer | Maison CF

Consonances – Adrien Boyer | Maison CF

30 photographies couleurs
Français-anglais
72 pages
Relié, format à l’italienne
Format intérieur : 30 x 21 cm
ISBN : 979-1-096-57500-8
Prix : TTC 40 euros
Mise en vente : 9 février 2017

Le livre constitue un premier recueil de tableaux de la série qu’Adrien Boyer poursuit, intitulée Consonances. Il est préfacé par Michel Poivert.

40€

ACHETER

Publié par

Présences – Adrien Boyer | Maison CF

Présences – Adrien Boyer | Maison CF

Préface de Michel Poivert

Bilingue français-anglais

Relié, 88 pages, 31x29cm

ISBN: 979-10-9657-508-4

Parution en novembre 2018

Exposition du 15 novembre 2018 au 26 janvier 2019

Galerie Clémentine de la Féronnière

ACHETER

Publié par

John Myers, The Portraits | Maison CF

JOHN MYERS, THE PORTRAITS
25 x 28,5 cm – 176 pages – Relié
ISBN 9781999727512 500 €
Anglais
Édition limitée à 450 exemplaires
Signée et numérotée
Accompagnée de deux tirages argentiques modernes signés et numérotés:

  • “Giraffe”, 1973, 10 x 15 cm
  • “Nicola and Donny Osmond”, 1973, 20 x 30 cm

The Portraits est le premier d’une série de trois livres présentant toute l’oeuvre photographique de John Myers. La photographie de portrait constitue une part très importante de son travail, ici rassemblé pour la première fois. Ces images à l’humour définitivement britannique nous transportent dans l’Angleterre des années 1970.

ACHETER

Publié par

John Myers, Looking at the overlooked | Maison CF

JOHN MYERS, LOOKING AT THE OVERLOOKED
25 x 28,5 cm – 160 pages – Relié
ISBN 978-1-9997275-3-6 120 €
Anglais
Édition limitée à 450 exemplaires
Signée et numérotée
Accompagnée d’un tirage argentique signé de John Myers
“The Bed”, 1976, 10 x 15 cm

Looking at the Overlooked décrit une façon de voir le monde. Les photographies, toutes prises à proximité du domicile de John Myers, sont des scènes figurées sans narration ni émotion, comme si Myers était le premier à découvrir les lieux qu’il photographie. Son travail est ici agencé comme une pérégrination à travers une ville, générique et dépourvue de spécificité, perçue comme la toile de fond du quotidien et du banal, de ce qui est trop souvent vu et qui n’est pourtant jamais perçu comme partie intégrante de notre paysage visuel.

ACHETER

Publié par

John Myers – Looking at the overlooked | Maison CF

JOHN MYERS, LOOKING AT THE OVERLOOKED
25 x 28,5 cm – 176 pages – Relié
ISBN 9781999727512 350 €
Anglais
Édition limitée à 450 exemplaires
Signée et numérotée
Accompagnée de deux tirages argentiques modernes signés et numérotés:

  • “The Bed”, 1976, 10 x 15 cm
  • “Benjamin the rabbit”, 1975, 20 x 30 cm

Looking at the Overlooked décrit une façon de voir le monde. Les photographies, toutes prises à proximité du domicile de John Myers, sont des scènes figurées sans narration ni émotion, comme si Myers était le premier à découvrir les lieux qu’il photographie. Son travail est ici agencé comme une pérégrination à travers une ville, générique et dépourvue de spécificité, perçue comme la toile de fond du quotidien et du banal, de ce qui est trop souvent vu et qui n’est pourtant jamais perçu comme partie intégrante de notre paysage visuel.

ACHETER